Rencontre avec The Messenger Legacy, 17 octobre 2014 au théâtre Marmignon

21 élèves ont assisté au concert qui a eu lieu au théâtre Marmignon à Saint-Gaudens dans le cadre du festival: "Jazz sur son 31".
Ralph Peterson, le batteur et directeur du groupe est venu accueillir nos élèves avant le concert et leur a proposé un rendez-vous sur scène à la fin.
Il a dédicacé des tee-shirts et s'est montré très sympathique à l'égard des enfants qui ont apprécié à la fois la gentillesse, la joie de vivre et la haute technicité de ce batteur.

Dédicace de Ralph!


Photos du concert et de la rencontre:






Ralph Peterson:






THE MESSENGER LEGACY (l’héritage des Messengers)

Bobby Watson(sax alto),Bill Pierce(sax tenor,soprano),
Brian Lynch(trompette)Donald Brown(piano),
Reggie Workman(contrebasse)Ralph Peterson(drums).
Le "Messenger Legacy" est formé d’anciens membres éminents des Jazz Messengers d'Art Blakey qui fut une des formations les plus influentes de l’histoire du jazz .
Aucun autre batteur n’est plus qualifié que Ralph Peterson pour diriger un tel groupe avec justesse et profondeur. En 1983, il avait 21 ans lorsqu’il fut choisi par Art Blakey pour être le deuxième batteur du Jazz Messengers Big Band. Il a appris de première main du maître et il en reste le premier disciple. Il est d’ailleurs resté le 2ème batteur du Messengers Big Band jusqu'à la mort d’Art Blakey. Bobby Watson a fait partie des Messengers de 1977 à 1981 et en a été directeur musical. Bill Pierce a été un pilier des Messengers au début des années 80. Donald Brown y a joué en 1981 et 1982, puis il en a été le directeur musical en 1986. En 1988, Brian Lynch rejoint ce qui s'est avéré être la dernière mouture des Jazz Messengers. Quant à Reggie Workman, il commença à travailler avec les Jazz Messengers en 1962 et il en a été membre régulier dans cette haute période innovante, il y a plus de cinquante ans…
Chacun des musiciens du Messenger Legacy apparait plusieurs fois dans la discographie d'Art Blakey, mais aussi, chacun d'entre eux a une discographie personnelle conséquente. Ici en tout cas, ils souhaitent avant tout préserver et honorer l'héritage d'un homme qui était beaucoup plus qu'un chef d'orchestre pour tous ceux qui ont travaillé avec lui, et maintenir l'esprit d'une des institutions les plus importantes dans l'apprentissage de la musique de jazz.
Source : https://www.facebook.com/events/1448717732044161/?ref=22




Articles les plus consultés

Image

Merci!